Harraga

Pense à ta maman !

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Espagne : Les organes des harragas algériens à vendre à 500 millions

Envoyer Imprimer PDF

La police espagnole de valence , a arrete un homme d affaire , et milliardaire  libanais accuse d avoir tente d acheter les organes et les intestins des harragas algeriens dont une femme enceinte.....Ce dernier a préconisé de tronquer une partie du foie contre 40 000 euros ce qui équivaut  500 millions de centimes da.

Selon les médias espagnols, citant de sources policières, le milliardaire répondant aux initiales "Hatem Akouche" avait été arrêté pour trafic d’organes humains, lorsqu’il s’apprêtait à amputer les foies de 7 harragas algériens et deux marocains  dont deux d’entre eux vivent illégalement en Espagne dans des conditions inhumaines.

Selon la même source le milliardaire libanais s’est rendu en Espagne pour fournir quelques organes aux profits des riches libanais. En effet les harragas algériens se sont admis dans une clinique privée pour faire l’objet d’une intervention d’ablation de foie  contre 40 000 euros tout en prenant en charge les frais de l’intervention chirurgicale. Par ailleurs, un responsable a dévoilé à la police espagnole que le même trafiquant  libanais a refusé le don d’une algérienne de 28 ans après qu’il ait découvert sa grossesse.

Il est à signaler que le marché d'organes de jeunes Algériens destinés à des greffes est très florissant depuis plusieurs années en particulier les harragas dont les plusieurs « profiteurs peu scrupuleux », saisissent l’état déplorables de leurs conditions de vie  pour proposer une somme d’argent contre uu organe.

 

Qui est en ligne ?